Accueil Sports Autres sports

Jean-Jacques Savin a débuté son incroyable aventure: il va tenter de traverser l’Atlantique... à la rame! (vidéos)

Ce Français de 75 ans avait déjà réussi cette traversée en 2019, à bord d’un tonneau.

Vidéo - Temps de lecture: 2 min

Le Girondin Jean-Jacques Savin, qui avait traversé l’Atlantique dans un tonneau en 2019, a quitté samedi matin le port de Sagres (Portugal) pour tenter cette fois, en canot, de devenir le doyen, à 75 ans, de la traversée à la rame.

« Il est parti, il a donné ses premiers coups de rame », a indiqué à l’AFP Jackie Maillé, la compagne de l’aventurier, contactée par téléphone.

Une courte vidéo filmée par les proches de M. Savin, qui se trouvent sur place, au sud-ouest du Portugal, le montre s’éloignant du port pour commencer sa tentative.

« Je pars en vacances vers le grand large, je prends trois mois de vacances », a indiqué peu avant son départ à l’AFP le septuagénaire originaire d’Arès (Gironde), « content de pouvoir faire (son) propre confinement, sans masque ».

M. Savin, qui s’entraînait encore ces derniers jours dans le port portugais, s’est réjoui d’une « très belle fenêtre météo » qui pourra l’éloigner rapidement des côtes.

L’aventurier, qui compte ramer six heures par jour au départ « pour ne pas se brûler les mains », puis huit heures, prévoit une traversée d’une centaine de jours à bord de son canot « Audacieux ». Il compte arriver aux Antilles françaises, si possible en Martinique, où s’était terminé son précédent périple.

Il postera régulièrement des messages sur Facebook (Jean-Jacques Savin : traversée de l’Atlantique à la rame) comme lors de son précédent exploit, et sera suivi au jour le jour par les enfants de l’association Ela (Association européenne contre les leucodystrophies).

L’homme ne court pas après les records mais se propose néanmoins d’être le « doyen de l’Atlantique, une façon de narguer la vieillesse », dit-il.

En 2019, cet ancien militaire avait passé plus de quatre mois dans un bateau en forme de tonneau de trois mètres de long et 2,10 m de diamètre pour traverser l’Atlantique en solitaire, ballotté par les vents et les courants.

Cette fois-ci, son canot, orange comme le « tonneau », mesure huit mètres de long, 1,70 m de large et est équipé de deux cabines à l’avant et à l’arrière et d’un poste de rame au milieu.

Il embarque 300 kg d’équipements, dont de la nourriture lyophilisée, un point de chauffage, un fusil-harpon pour pêcher, un désalinisateur électrique et un manuel, sa mandoline ainsi que du Champagne, du Sauternes et du foie gras pour fêter son anniversaire, le 14 janvier, date à laquelle il aura 75 ans.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Autres sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir