Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles: la vidéo choc d’un tram vandalisé lors du réveillon de Nouvel An

Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux montre un tram se faire vandaliser par une bande de jeunes lors de la nuit du réveillon de Nouvel An. Des images d’une rare violence.

Temps de lecture: 2 min

La police est intervenue à 395 reprises à Bruxelles dans la nuit de vendredi à samedi à l’occasion du Nouvel An, rapporte la porte-parole de la zone Bruxelles-Ixelles, Ilse Van de keere. Plusieurs dizaines de personnes ont fait l’objet d’une arrestation administrative.

La Stib a fait état de plusieurs dégradations de bus, trams et abris de bus, sans en préciser l’ampleur. Sur demande de la police et en raison d’une affluence massive, la station Anneessens a été fermée dans la soirée.

Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux montre un tram se faire vandaliser par une bande de jeunes lors de la nuit du réveillon de Nouvel An. Des images d’une rare violence.

Un dispositif intrazonal spécial, recouvrant le territoire des six zones de police bruxelloises et géré depuis le nouveau centre de crise régional, avait été établi pour la nuit de la Saint-Sylvestre.

Les forces de l’ordre sont intervenues à 116 reprises dans la zone Bruxelles-Ouest et à 110 reprises dans la zone Bruxelles-Ixelles, où elles ont procédé respectivement à 30 et 44 arrestations administratives. Quatre arrestations judiciaires ont également eu lieu dans la zone Midi.

Les zones Midi, Marlow (Uccle/Watermael-Boitsfort/Auderghem), Montgomery et Bruxelles-Nord ont recensé ensemble 169 interventions et 55 arrestations administratives.

Le Service d’Incendie et d’Aide médicale urgente (SIAMU) a été appelé 35 fois pour du mobilier urbain en feu, principalement des poubelles. Six interventions ont également eu lieu pour des voitures incendiées dans les zones Bruxelles-Ixelles (1), Bruxelles-Ouest (2), Midi (2) et Bruxelles-Nord (1).

Au total, les pompiers sont intervenus 72 fois et 120 ambulances ont été appelées.

À lire aussi 7048044219717537029

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par Cueto Nicolas, lundi 3 janvier 2022, 15:39

    Et bien sûr ( les médias tv , et journaux ) ils ne diront pas où cela ce passe . Puisque ce n n'est pas politiquement correct ... Et les citoyens doivent constamment subir et digérer tout les secrets politiques bien garder , concernant les débordement dans certaines zones de la ville . La survie des politiques engagés

  • Posté par Kolp Manuel, lundi 3 janvier 2022, 10:04

    Faut les comprendre! Tous ces "jeunes" qui sont en blocus à étudier pour leurs examens de janvier d'ingénieurs, médecins, infirmiers, avocats, scientifiques, économistes, informaticiens, professeurs, ... ont besoin de décompresser. Quelle chance nous avons de les avoir.

  • Posté par Durlet Anne-Marie, dimanche 2 janvier 2022, 16:54

    Effets boule de neige ! À vouloir trop restreindre et soumettre depuis 2 ans, le gouvernement a failli ! Le juste retour des choses ! Y avait il tant de destructions et de saccages avant 2020 ???? Si ces personnages (gouvernants) continuent, un jour cela fera boum !!! Même les vaccinés se rebelleront....

  • Posté par Cueto Nicolas, lundi 3 janvier 2022, 15:44

    Savez-vous pourquoi dans d autres villes du pays , et dans les pays voisins , les problèmes ne sont pas importants comme ici ? . Et dans le monde entier, ce problème est existant ... , mais fait beaucoup moins de dégâts . Ici , pas besoin du problème du virus , pour avoir ce genre de manifestations pour détruire .

  • Posté par dams jean-marie, dimanche 2 janvier 2022, 11:50

    Ils font la promotion de Bruxelles, pourtant il existe une solution pour les neutraliser !! Le stade suivant ? des roquettes ? Politiciens et juges vous êtes complices !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo