Accueil Culture Cinéma

« Toni Erdmann » de Maren Aden - ***

Quand Ines, femme d’affaire d’une grande société allemande basée à Bucarest, voit son père débarquer sans prévenir, elle ne cache pas son exaspération.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

En mai dernier, Maren Ade a transformé la salle de critiques du Festival de Cannes en gens hilares. Motif: son troisième long, une comédie intelligemment facétieuse comme son personnage principal, Toni Erdmann. Toni est le personnage excentrique qu’improvise un père plutôt joueur pour aider sa fille, une working girl à la triste mine, à retrouver du sens à sa vie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs