Accueil Économie Finances

Les 20 ans de l’euro: avez-vous un trésor dans votre porte-monnaie? Ne rêvez pas!

Certaines pièces d’euros s’échangent à un prix supérieur à leur valeur faciale. Mais, contrairement à la rumeur, n’espérez pas les découvrir dans votre porte-monnaie.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 7 min

Il y a vingt ans, le 1er janvier 2002, les pièces et billets en euros faisaient leur apparition dans douze pays de l’Union européenne : dans les onze, dont la Belgique, qui, trois ans plus tôt, avaient adopté la monnaie unique ; et en Grèce, qui avait rejoint le club en 2001.

Pour beaucoup d’entre nous, la disparition des anciennes coupures marquait symboliquement le basculement, au 1er janvier 1999, dans le nouveau régime monétaire, où avaient été définitivement fixés les cours de change entre les différents Etats membres – comprenez : entre les différentes économies – de la zone.

L’événement, s’il marquait notre vie quotidienne, n’avait au fond qu’une importance marginale au point de vue économique – hormis pour le secteur bancaire.

Un pan de notre histoire, cependant, s’en allait avec la disparition physique du franc – l’unité monétaire nationale, créée deux ans après l’indépendance du pays.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Dasnoy Marianne, dimanche 2 janvier 2022, 16:02

    14,9 milions de francs sous les matelas = 143,2 millions d'euros ?

  • Posté par Dasnoy Marianne, mardi 4 janvier 2022, 0:19

    Merci monsieur Questiaux. J'avais bien compris que les 14,9 millions etaient des BEF. Mais comment 14,9 millions de BEF font 143,2 millions d'euros ??? S'il faut 40,3399 BEF pour 1 Euro !!!

  • Posté par David Questiaux, lundi 3 janvier 2022, 17:12

    14,9 millions de billets en BEF

  • Posté par Heymbeeck Joseph, dimanche 2 janvier 2022, 15:05

    Mon beau-père était un numismate professionnel très connu. Il a dû abandonner le métier car les collections de monnaie n'avait plus de vrais amateurs. Et comme dit dans l'article, beaucoup de gens pensent avoir des pièces de valeur mais c'est une illusion. Il publait chaque année le catalogue des monnaies belges à compte d'auteur. Pour ceux qui connaissenr c'était JR De Mey.

  • Posté par evrard alain, dimanche 2 janvier 2022, 19:37

    Bonjour, je possède un petit livre qu'il a fait sur les "gros tournois", il existe toujours des amateurs et des gens qui connaissent (et reconnaissent) le travail de votre beau-père ;o)

Plus de commentaires

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs