Accueil Belgique

Le combat féministe peut (un peu) se réjouir

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Risque-t-on bientôt d’avoir un retour de bâton, comme souvent après chaque avancée ?

Le backlash, il est déjà là ! Il ne faut pas se leurrer ! Et il vient de toutes parts, même de l’intérieur du mouvement féministe, de la part de celles qui imposent des positions figées, fermées au débat. Je ne me sens pas visée personnellement en tant que féministe, qu’on dit blanche, universaliste, etc. On ne peut pas plaire à tout le monde, surtout quand on prend des positions qui sont mouvantes et qui ne sont pas coulées dans une idéologie.

Dans le combat féministe, on peut être un peu optimiste quand même ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs