Accueil Opinions

Emmanuel Tourpe: «L’amour n’est pas un vain mot»

Le philosophe ne désespère pas de recoudre les plaies d’une société qui se délite. Rien n’est pas perdu pourvu qu’il y ait de la sagesse et de l’amour.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

U n temps pour souffrir et un temps pour guérir (1). La patience récompense celui qui s’en remet au dieu Chronos pour panser ses plaies et renaître, nous dit en substance Emmanuel Tourpe dans le titre de son dernier recueil de chroniques philosophiques.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs