Accueil Sports

Le limoncello avec Van Buyten

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

De toute évidence, Jurgen Cavens a quitté le monde du football professionnel sans remords ni regrets. Ainsi, quand on lui demande de nous narrer une anecdote originale, jamais racontée, l’Anversois se perd dans les méandres d’une mémoire défaillante. « C’est difficile pour moi, parce que c’est un chapitre de ma vie qui est terminé. Ceci dit, je me souviens de ma trop courte période à Marseille. Un samedi soir, lors d’un match face à Lorient (NDLR : le 8 décembre 2001), j’avais marqué l’un des buts de la victoire (3-2), le seul réussi sous le maillot de l’OM, d’ailleurs. Après être passé par OM TV le lendemain, j’étais retourné dans le resto italien où j’avais mes habitudes du côté de Cassis. J’y étais venu avec la petite Peugeot 207 que je louais pour l’occasion et, d’un coup, on m’a reconnu, je suis devenu le « petit Belge ». Je ne pouvais plus rien payer. C’était d’autant plus étonnant que la semaine d’avant, j’y étais encore allé incognito.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs