Accueil Opinions Éditos

La présidentielle française, une épreuve de responsabilité

Durant les trois mois qui viennent, ce sera l’épreuve de vérité en temps réel pour celles et ceux qui prétendent avoir l’étoffe d’un homme ou d’une femme d’Etat.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 3 min

Dans moins de cent jours aura lieu le premier tour de la présidentielle française. Alors que le président sortant, Emmanuel Macron, n’a pas encore déclaré officiellement sa candidature à un second mandat, la campagne sera une bataille éclair et inédite. Eclair, parce qu’elle sera déjà bouclée quelques jours après Pâques. Inédite, parce qu’elle placera les projecteurs sur la France alors même que l’Hexagone sera aux commandes de l’Union européenne pour six mois. Inédite aussi parce qu’elle se déroulera dans un contexte sanitaire qui oblige à repenser complètement ce grand exercice démocratique.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Éditos

Édito L’indécente paralysie de la Vivaldi

Alors que la hausse des prix frappe de plein fouet les Belges, les membres de la Vivaldi ne parviennent pas à se mettre d’accord sur un plan d’action évoqué il y a quatre mois. Le pire aujourd’hui n’est pas le coût de l’énergie, mais l’abandon des politiques.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs