Accueil Culture

Eberhard Weber, «Once upon a time»

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 1 min

Le bassiste allemand aura 82 ans le 22 janvier. Suite à un accident vasculaire cérébral, il est incapable de jouer depuis 2007. Mais le souvenir de son formidable jeu s’ancre grâce au disque, avec Ralph Towner, Pat Metheny, Kate Bush, Jan Garbarek. Et particulièrement grâce à celui-ci, enregistré live au Théâtre des Halles d’Avignon en août 1994. Weber y joue en solo de sa contrebasse électrique au timbre précis et offre un concert aux mélodies précises et aux harmonies diversifiées et délicates.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs