Accueil Culture Mode

Lil Nas X, Bilal Hassani...: les hommes s’enrobent

Ils sont américains, italiens, coréens… Ce sont les idoles des jeunes. Et virils ou pas, ils portent la robe.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

L’un est rappeur, l’autre rockeur, un troisième acteur… Tous sont jeunes, talentueux, beaux gosses, riches, célèbres, des stars à faire pâlir la voie lactée. Un détail : ils s’habillent en filles. Non, pardon. Pas du tout. Ni en filles, ni en femmes, ni en drag-queens. Ce sont juste des hommes qui portent des robes, des bas, des talons aiguilles, se maquillent, l’assument, le revendiquent, le transcendent même et demandent simplement : « Qu’on nous foute la paix ! »

Nouvelle mode ? Provoc’ ? Ça signifie quoi, en 2022, un homme qui se sert dans le vestiaire féminin ? Qu’est-ce que ça lui enlève ? Qu’est-ce que ça lui apporte ? Et après tout, la robe est-elle réellement un vêtement féminin ? A l’heure où la Chine stigmatise ses boys bands, censure Friends et interdit tout tatouage à ses footballeurs dans un but de « remasculinisation », Manuela Morgaine se penche, à notre demande, sur la question.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Dupont Vincienne, mardi 4 janvier 2022, 14:57

    Les hommes enrobés que je connais portent plutôt quelques kilos de trop...

  • Posté par Petitjean Marie-rose, mardi 4 janvier 2022, 15:34

    Le mot "enrobés" ne devrait-il pas être mis entre parenthèses, n'étant pas employé dans son véritable sens ?

Aussi en Mode

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs