Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

«Mes frères et moi»: un réalisme intemporel et universel

Yohan Manca signe un premier film en forme de chronique sociale.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

A 14 ans, Nour, qui vit dans un quartier populaire en bord de mer, est passionné par l’opéra. Dès qu’il en a l’occasion, c’est-à-dire chaque fois qu’il est dans l’appartement, au grand dam de ses frères, il monte le son et se laisse transporter. Sa mère est malade, clouée au lit, mais il se dit que ça lui fera peut-être plaisir s’il arrive un jour à chanter aussi bien que le faisait son père…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs