Accueil Sports Cyclisme Cyclo-cross

Adrie van der Poel craint une absence de plusieurs mois de son fils Mathieu

Mauvaise nouvelle pour le champion néerlandais.

Temps de lecture: 2 min

Vainqueur l’année dernière, Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) devait participer au cyclo-cross de Gullegem mais le Néerlandais, blessé au dos, n’était pas présent mardi en Flandre-Occidentale. Son père Adrie van der Poel, ancien cycliste professionnel, a d’ailleurs évoqué la suite de la saison de son fils, craignant qu’il ne puisse pas s’aligner en course pendant plusieurs mois.

‘MVDP’ pourrait ne plus s’aligner dans les labourés cette saison, lui qui a été battu par Wout van Aert le 26 décembre à Termonde avant d’abandonner à Heusden-Zolder le lendemain. Le Néerlandais, quadruple champion du monde de la discipline, a alors décidé de faire un pas de côté, toujours en raison de douleurs au dos.

« C’est toujours la même chose avec le dos de Mathieu. Il fait bien ses exercices et se repose. Pour le reste, nous devons attendre et voir comment tout ça évolue », a lancé Adrie van der Poel au micro de Sporza en marge du rendez-vous de Gullegem, remporté par le Britannique Tom Pidcock.

« Il ne sera pas au départ à Herentals mercredi. Je pense que nous devons voir à plus long terme. Il doit l’accepter. Peut-être devrait-il recommencer à rouler quand ses problèmes seront définitivement derrière lui, dans plusieurs mois peut-être. Son printemps (sur la route, ndlr) ne commence que dans trois ou quatre mois, je ne le vois pas courir lors des premières semaines. Mais c’est mon point de vue. L’équipe s’occupera de cette problématique avec sagesse. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclo-cross

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir