Accueil Sports Football Football belge Standard

Stage du Standard, jour 1: décryptage (vidéo)

Voici tout ce qu’il faut savoir sur le premier jour de stage du Standard.

Temps de lecture: 2 min

Le Standard a donc entamé son stage hivernal à la maison, avec déjà deux entraînements au programme. Le premier, dans la salle de musculation en matinée, et le second, bien plus spécifique. Parce que basé sur un axe de travail très clair, à savoir la précision. Dans les transmissions, mais aussi la réflexion à apporter dans ses choix. Pour ne pas se mettre en danger dans des zones clefs du terrain. Souvent pris en défaut en championnat suite à des pertes de balles suicidaires, les Rouches doivent apprendre à enfin gommer cet aspect de leur jeu. Luka Elsner l’a compris, et a donc décidé de le mettre directement en pratique sur le terrain. En ne badinant pas sur la sévérité de ses propos.

« Ce n’est pas possible de perdre des ballons simples, aux abords de notre rectangle. Vous pouvez tenter des choses, mais loin de notre camp. Quand le danger n’est pas directement palpable. Mais si vous essayez des trucs aux mauvais endroits et que nous perdons la balle, nous allons encore ramasser. Alors vous arrêtez avec ces ballons de m… »

La voix du coach s’élève au bout de trente minutes d’entraînement. Une prise de parole aussi courte que directe. Car il n’y a pas de temps à perdre. Le but est de soigner la circulation, et de viser l’efficacité. À ce petit jeu, Mehdi Carcela aura rayonné au cœur du jeu. Parce que le médian était dans son élément, avec des déviations subtiles, des passes léchées et la dose d’humour qui le caractérise. « Je suis sûr que c’est là que tu voulais la mettre ». La phrase est lâchée en direction de Maxime Lestienne quand ce dernier marque un but sur une reprise aux airs improbables. La victime a souri, avant de repartir dans des courses vives. L’ailier et ses partenaires auront prouvé qu’ils avaient envie de changer la dynamique. Avec force et précision…

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Analyse Standard: Calut a une très belle carte à jouer

Titularisé dimanche face au FC Bruges, le jeune (18 ans) Alexandro Calut, arrivé au Standard en 2016 en provenance de Genk, est prêt à saisir sa chance. Et à prouver à sa direction qu’il n’y a peut-être pas lieu de se renforcer au poste d’arrière gauche. La balle est dans son camp.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir