Accueil Belgique

Fabienne Kéfer: «Les outils pour la déconnexion numérique existent mais ils ne sont pas assez exploités»

En Belgique, en dehors (bientôt) de la fonction publique fédérale, le concept de « déconnexion des travailleurs » n’est qu’une recommandation.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 3 min

La loi du 26 mars 2018 relative au renforcement de la croissance économique et de la cohésion sociale a introduit dans le droit du travail belge le concept de « déconnexion des travailleurs ». A charge pour chaque employeur d’en négocier les modalités pratiques avec le personnel et ses représentants. Quelle est la situation sur le terrain, alors que les outils numériques se sont généralisés ? Nous avons interrogé une spécialiste de la question : Fabienne Kéfer, professeure à la faculté de droit de l’université de Liège et membre fondatrice de l’Association belge de droit du travail et de la sécurité sociale.

Le concept de « déconnexion des travailleurs » a-t-il pris racine dans le monde belge du travail ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs