Accueil Économie Entreprises

Nouvelles règles de quarantaine: les patrons sont soulagés, mais restent prudents

Avec l’évolution des règles de quarantaine, les craintes de chaos dans les entreprises s’éloignent un peu. Mais l’absentéisme reste une forte préoccupation, singulièrement dans les PME.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Accueil positif du côté des entreprises après les décisions de la CIM Santé, alors que les patrons redoutent un ralentissement significatif de l’activité économique potentiellement provoqué par une explosion des quarantaines. « Nous sommes satisfaits que les ministres aient pris les mesures à temps, de manière proactive plutôt que réactive », explique Bart Steukers, l’administrateur délégué d’Agoria, la fédération des entreprises technologiques. Il faut dire que même avant que le variant omicron soit venu jouer les trouble-fête de fin d’année, « de nombreuses entreprises étaient déjà confrontées à des difficultés de gestion et de planification du travail, notamment dans le secteur manufacturier », pointe-t-il. « Chaque jour apporte ses mauvaises surprises, on ne sait pas si les travailleurs vont venir : c’est très compliqué pour le travail en équipe ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs