Accueil Sports Football Football belge Charleroi

SC Charleroi: les Zèbres ont pris leurs marques en stage à Belek (vidéos)

C’est ce mardi que les Carolos sont arrivés à Belek, où ils passeront une semaine de stage. Après une journée un peu chahutée pour une histoire de ballons, notamment, ils se sont entraînés pour la première fois en soirée.

Temps de lecture: 2 min

Les Zèbres sont bel et bien arrivés à Belek ce mardi dans l’après-midi après un vol de 3h environ depuis Dusseldorf. Une grosse heure plus tard et alors qu’ils avaient retrouvé leur entraîneur ainsi que Tchatchoua, Gholizadeh et Ozornwafor – tous les quatre déjà sur place –, les Sambriens se sont entraînés une première fois.

C’était une séance relativement légère au menu du soir, qui a permis aux nouveaux de faire leurs premiers pas sous leurs nouvelles couleurs. Si les gardiens se sont entraînés séparément, Nauris Petkevicius s’est montré appliqué sur ses premiers ballons lors des exercices de technique et de passing.

Steeven Willems, Stefan Knezevic et Jules Van Cleemput ont travaillé de façon individuelle. Si pour le premier, on est encore très loin d’un retour avec le groupe alors que les douleurs persistent à son talon sur certains mouvements, les deux autres vont de mieux en mieux. Tout juste opéré d’une pubalgie par la spécialiste allemande qui avait opéré Adrien Trebel dans le passé, le Serbo-Suisse devra encore travailler en marge du groupe pendant quelques jours. Jules Van Cleemput devrait quant à lui intégrer le noyau très rapidement puisqu’il semble enfin débarassé de ses soucis à la cheville.

Une étonnante histoire de ballons

Si tout s’est bien passé, le début de voyage avait pourtant été chahuté parce que le staff de… l’avion n’a pas voulu embarquer les ballons mis en soute par le Sporting, ce qui a provoqué un retard d’une grosse demi-heure au décollage. En effet, les ballons « Select » emmenés par le Sporting donnent le sentiment d’être toujours gonflés même une fois qu’ils sont vidés de leur air. Pas question donc pour les membres d’équipage de prendre de risque que ces ballons qui semblaient gonflés explosent en plein vol et c’est donc sans ballon que Charleroi est arrivé à Belek. Pas de quoi enlever le sourire sur les visages, d’autant qu’une solution de repli a rapidement été trouvée sur place grâce à des ballons disponibles à l’hôtel, en attendant que le Sporting ne récupère les siens, probablement ce mercredi.

Feu vert pour Bayo et Kayembe ?

Absents pour cause de Covid, Bayo et Kayembe pourraient rapidement rejoindre leurs équipiers en stage. Cela s’annonce plus compliqué pour Andreou et Ilaimaharitra. Ce dernier est d’ailleurs toujours positif au Covid à l’heure actuelle.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Charleroi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir