Accueil Société

Yves Van Laethem: «Il faudrait renforcer un peu les mesures»

Le pic du variant omicron sera-t-il bientôt atteint ? Pour le porte-parole interfédéral, il n’est en tout cas pas question d’assouplir les mesures actuelles.

Temps de lecture: 1 min

Le variant omicron évolue rapidement, en Belgique et à l’étranger. Que sait-on de ce variant. Yves Van Laethem a déclaré à L’avenir que « le variant omicron est clairement moins agressif que ses prédécesseurs ». « Il amène moins à l’hôpital, moins en soins intensifs et moins de décès. »

Mais s’il est moins agressif, il est cependant très contagieux. Yves Van Laethem l’explique, le variant omicron représente désormais 85 à 90 % des infections. La courbe est déjà très verticale. « On peut espérer atteindre un pic entre le milieu et la fin du mois de janvier. Un pic plus élevé que celui de la 4e vague. »

Pour le porte-parole interfédéral : « Il ne faut certainement pas diminuer les mesures. Il faudrait les renforcer probablement un peu par précaution, mais ce n’est pas pour ça qu’il faut tout fermer et fermer tout le pays. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Fonder Daniel, mardi 4 janvier 2022, 22:57

    Si au moins elles avaient été appliquées … les réveillons sont finis, l’addition est lá et des cuculs s’amusent encore à trouver de nouvelles mesures ? Masques FFP2 partout si on sort de chez soi et. Le patron les paie dans les entreprises. Amendes pour les nez que l’on voit encore …. Simple et efficace !

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko