Accueil Monde Europe

Le pape regrette que les animaux de compagnie «remplacent parfois les enfants»

A la fin de l’audience, comme c’est régulièrement le cas, le pape a assisté à un numéro de cirque réalisé avec des clowns, jongleurs, danseurs et musiciens, dans une ambiance festive et décalée.

Temps de lecture: 2 min

Le pape François a de nouveau vanté mercredi les mérites de la parentalité et de l’adoption lors de l’audience générale au Vatican, regrettant que les animaux de compagnie « prennent parfois la place des enfants ».

« Aujourd’hui, on constate une forme d’égoïsme. On voit que certains ne veulent pas avoir d’enfant. Parfois, ils en ont un, et c’est tout, mais ils ont des chiens et des chats qui prennent la place des enfants. Cela peut faire rire, mais c’est une réalité », a déclaré le pape lors de la première audience générale hebdomadaire de l’année.

Selon lui, « cela revient à renier la paternité et la maternité et nous diminue, nous enlève notre humanité ». Ainsi, « la civilisation vieillit sans humanité car on perd la richesse de la paternité et de la maternité, et c’est la patrie qui en souffre », a ajouté le souverain pontife devant les pèlerins réunis dans la salle Paul VI.

Le pape a également invité les couples ne pouvant pas avoir d’enfant à « penser à l’adoption ». « Avoir un enfant est toujours un risque mais il y a plus de risque à ne pas en avoir, à nier la paternité », a-t-il estimé, appelant les fidèles à « ne pas avoir peur ».

Jorge Mario Bergoglio a déjà dénoncé à plusieurs reprises « l’hiver démographique » et la baisse « dramatique » de la natalité.

A la fin de l’audience, comme c’est régulièrement le cas, le pape a assisté à un numéro de cirque réalisé avec des clowns, jongleurs, danseurs et musiciens, dans une ambiance festive et décalée tranchant avec le cadre solennel du Vatican.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Monsieur Alain, jeudi 6 janvier 2022, 8:37

    Et l'Islam submergea le monde ...

  • Posté par Giefvan Agathe, mercredi 5 janvier 2022, 13:05

    On reçoit beaucoup plus d'amour d'un chien ou un chat que d'un ado. Or Dieu est amour. Donc Dieu préfère les chiens et chats aux ados. — Un humain est bien plus écocide qu'un animal de compagnie. Ceux qui mettent au monde un enfant (surtout en Occident) sont écocriminels. Adoptez plutôt un animal. — Plein de gens ne peuvent avoir d'enfant (ni en adopter) ou sont trop vieux, ou en ont eu qui, grands, sont partis ou sont décédés. Ces gens là ont des animaux et c'est formidable (au sens positif du mot). — Si Dieu veut qu'on ait des enfants, pourquoi tolère-t-il le célibat des prêtres (je ne compte pas les attouchements aux petiots) ? Aah, oui, j'ai compris... S'il n'y a plus assez d'enfants catholiques, l'Église aura une pénurie d'objets sexuels pour les prêtres ! — Les civilisations/religions les plus fertiles démographiquement sont aussi les plus agressives : il faut bien écouler toute cette jeunesse dans des massacres, des guerres ou des attentats-suicides. Ou les faire émigrer.

  • Posté par Peeters R, mercredi 5 janvier 2022, 15:04

    Un peu de patience des robots affectifs arrive!

  • Posté par Cornelis Michel, mercredi 5 janvier 2022, 12:48

    Encore heureux que ce soit un pape "progressiste"...

  • Posté par collin liliane, mercredi 5 janvier 2022, 13:08

    Par définition même, un responsable religieux ne peut pas être progressiste. Dans mille ans- si cette religion tient jusque là- , son lointain successeur racontera toujours la même chose. Toutes les religions sont un frein à l'évolution de la pensée et des moeurs.

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs