Accueil Monde Asie-Pacifique

Afghanistan: les talibans forcent les commerçants à décapiter leurs mannequins

Dans un premier temps, les commerçants couvraient les têtes des mannequins d’un foulard ou d’un sac en plastique. Mais ce n’est plus suffisant pour les talibans.

Temps de lecture: 1 min

Les commerçants de l’ouest de l’Afghanistan doivent, selon les talibans au pouvoir, décapiter leurs mannequins pour se conformer à la loi islamique. Aucune loi à portée nationale n’a encore été décrétée en ce sens.

Dans un premier temps, les commerçants couvraient les têtes des mannequins d’un foulard ou d’un sac en plastique. Mais ce n’est plus suffisant pour les talibans.

Ceux-ci poussent toujours plus loin leur interprétation stricte de la loi islamique. Récemment, des membres des services de renseignement ont déversé 3.000 litres d’alcool dans un canal de Kaboul pour éviter qu’ils ne soient vendus et consommés.

Les droits des femmes sont également de plus en plus limités. Après leur avoir interdit le travail et l’école, les talibans ont décrété la semaine dernière qu’elles ne pouvaient plus effectuer de longs trajets sans être accompagnées d’un homme de leur cercle familial.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Monsieur Alain, mercredi 5 janvier 2022, 17:14

    Vu d'ici, ça ferait plutôt sourire ... sauf que le monde étant devenu un village, cet obscurantisme religieux a tendance à se répandre comme un "mauvais" virus contre lequel il y aurait très peu de remèdes.

  • Posté par collin liliane, mercredi 5 janvier 2022, 15:30

    Les fous de dieu, les bien nommés.

  • Posté par Dagnelie Raphaël, mercredi 5 janvier 2022, 14:56

    Ce n'est pas une surprise c'est dans la logique des choses pour ses extrémistes islamiques

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs