Accueil Société

Faux CST: une fraude impossible à évaluer

Plusieurs médecins et membres de centres de vaccination ont déjà été arrêtés mais les informations ne sont centralisées nulle part, même pas au collège des procureurs généraux. En France, 182.000 faux certificats ont déjà été débusqués.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

La fraude prend de l’ampleur. Fin décembre, le ministère français de l’Intérieur annonçait avoir découvert l’existence de 182.000 faux certificats de vaccination sur son territoire suite à l’ouverture de plus de 400 enquêtes. Ces cas sont avérés, ce qui laisse penser que le nombre de faux documents est bien plus élevé. Plusieurs services enquêtent afin de débusquer les fraudeurs et ceux qui proposent les faux pass moyennant, en général, un montant de 200 euros. Les applications telles que Snapchat ou Telegram sont particulièrement surveillées.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 6 janvier 2022, 21:23

    Prison à vie pour les criminels qui fraudent leurs test covid ainsi que le cst ! A la potence !

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 6 janvier 2022, 13:55

    Ici aussi, les Dalton sont de sortie.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 6 janvier 2022, 17:06

    Joe (Adolf) et William (Pe(e)ters)

  • Posté par Adolphe Bonisseur, journaliste citoyen et fact-checker, jeudi 6 janvier 2022, 10:34

    L'économie noire en Belgique est estimé à 18 milliards d'Euros, mais Le Soir enquête sur un pauvre type qui paye son CST bidon 300 euros pour contourner les lois liberticides. Les "journalistes" de service ont le sens des priorités.

  • Posté par J.-M. Tameyre, jeudi 6 janvier 2022, 11:11

    Cher "journaliste citoyen" et "fact checker" quand vous affirmez que Macron travaille pour Goldman Sachs (alors que c'était ROTHSCHILD), nous savons tous ce que vos boniments valent. La très haute idée que vous avez de vous n'est pas une enflure: c'est un bubon.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs