Accueil Sports Cyclisme

Jasper Philipsen: «Je veux gagner au plus haut niveau et le Tour en fait partie»

Le sprinter belge de vingt-trois ans a réalisé une grosse saison en 2021 mais, malgré la liesse de ses neuf victoires, la frustration nommée Grande Boucle gribouille toujours le tableau. Une objection que l’Anversois entend bien envoyer valdinguer cette année. D’ailleurs, le Tour, il l’a souligné à gros traits dans son cahier des charges.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Comme la grosse majorité du peloton qui s’accorde une respiration pendant la trêve de la nouvelle année, Jasper Philipsen a profité de cette parenthèse festive pour retrouver la Belgique. Quelques moments en famille avant un nouveau stage avec sa formation Alpecin-Fenix, à Ténériffe début du mois de janvier, histoire d’échafauder une saison qui doit permettre au finisseur de Mol de poursuivre son ascension dans le microcosme très select du sprint. C’est que, avec neuf succès en 2021, dont deux étapes de la Vuelta ou le Grand Prix de l’Escaut, le Belge de seulement vingt-trois ans prend définitivement ses aises dans cette caste couronnée. « Chaque année, je veux franchir une marche, même petite, dans ma progression. On va dire que cette année, elle était plutôt grande », explique-t-il posément, lui qui a confirmé cette saison sa capacité à tutoyer les plus gradés du lot. « J’ai gagné pas mal cette année. Voire beaucoup. Je veux donc continuer sur cette lancée et engranger, notamment sur les grandes courses.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs