Accueil Belgique Politique

«Réparation et réconciliation»: un Codeco plus politique que décisionnel

Le Comité de concertation ce jeudi sera très com’politique : De Croo en tête, on veillera surtout à réparer les dégâts après le clash avec la culture et l’opinion publique, aussi se réconcilier avec les experts, en plus de bien mesurer la vague omicron.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Ce pourrait être une encyclique : « Réparation et réconciliation ». Le Comité de concertation ce jeudi a surtout cette fonction œcuménique : réparer les dégâts après la vague de contestation suscitée par la décision, il y a dix jours, de fermer la culture (rouverte ensuite sur injonction du Conseil d’Etat), réconcilier les responsables politiques et les experts, avec eux l’opinion publique et diffuser des messages de prévention. Alexander De Croo se lance dans une opération de com’, au sens noble du terme s’entend. Légitimement, le Premier ministre, un peu le pape du Codeco, veut tourner la page 2021, année grave qui s’est achevée dans la confusion la plus totale, pour en ouvrir une nouvelle, 2022, sous de meilleurs auspices.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Groetaers Jean-Pierre , jeudi 6 janvier 2022, 11:31

    Il vont boire un pot ensemble… en télétravail !

  • Posté par Mahieu Claude, jeudi 6 janvier 2022, 10:27

    Un codeco "politique " ! Mon Dieu , de mieux en mieux ! on n'est pas sorti de l'auberge ! Meilleurs voeux de bonne et heureuse année !!

  • Posté par Bastin Salvo, jeudi 6 janvier 2022, 6:21

    Ça sent les premiers pas vers le QR code vaccinale.

  • Posté par lambert viviane, jeudi 6 janvier 2022, 2:08

    Le Soir a-t-il eu vent du contenu du CODECO? Dans l'affirmative, j'aurais aimé une introduction de type: "Un vent favorable..." Le reste est supputation et doit être pris comme tel.

  • Posté par lambert viviane, jeudi 6 janvier 2022, 2:08

    Le Soir a-t-il eu vent du contenu du CODECO? Dans l'affirmative, j'aurais aimé une introduction de type: "Un vent favorable..." Le reste est supputation et doit être pris comme tel.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs