Accueil Culture

Marie Noble (Foire du Livre de Bruxelles): «De tous les arts, l’art de vivre est le plus important»

Après deux années très chahutées, la culture espère une embellie pour 2022. Marie Noble pointe les leçons à tirer de la pandémie et les rencontres à ne pas manquer.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 6 min

Le monde de la culture a été plombé par les mesures sanitaires en 2020 comme en 2021. Entrée en fonction à la veille du premier confinement, Marie Noble, la commissaire générale de la Foire du Livre de Bruxelles, nous confie sa vision des enjeux du secteur pour 2022.

Quels sont vos rêves de culture pour 2022 ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs