Accueil Monde États-Unis

Un an après l’assaut du Capitole, les élus démocrates visent Trump

L’enquête du Congrès avance à grands pas. Les inculpations et les condamnations se multiplient. Mais une inconnue demeure : Donald Trump a-t-il activement ourdi un complot contre la démocratie américaine ?

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 5 min

Cent quatre-vingt-sept minutes. C’est le temps durant lequel Donald Trump, encore drapé dans les oripeaux de la présidence pour quelques jours, n’a strictement rien fait, le 6 janvier 2021. Tandis que des hordes de supporters désœuvrés, mêlés à des militants radicalisés, prenaient d’assaut le Capitole. 187 minutes durant lesquelles le président d’alors s’est contenté de suivre les événements à la télévision, avachi dans son fauteuil à la Maison Blanche, le visage impassible. 187 minutes durant lesquelles sa propre fille Ivanka a essayé, en vain, de le bouger. Kevin McCarthy, le leader de la minorité républicaine à la Chambre des représentants, a tenté de lui arracher une déclaration officielle pressant ses fidèles de rentrer chez eux. En vain, pendant trois interminables heures.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Nemery Didier, jeudi 6 janvier 2022, 8:28

    "rajouter de l'eau sur le feu" ? C'est nouveau, ça vient de sortir. Merci Le Soir !

  • Posté par PICKE EDDY, jeudi 6 janvier 2022, 9:17

    La goutte d'eau qui met le feu aux poudres ou l'étincelle qui fait déborder le vase.....

  • Posté par L. Jean-Christophe, jeudi 6 janvier 2022, 8:55

    C'est un peu comme la goutte d'huile qui fait déborder le vase...

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs