Accueil Opinions Éditos

Macron: même en campagne, tout n’est pas permis

La mission d’un président n’est pas de stigmatiser, mais d’entraîner, de convaincre. En « emmerdant » les non-vaccinés, Emmanuel Macron aggrave les fractures du pays.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 3 min

Emmanuel Macron « emmerde » donc les non-vaccinés. Cinq ans après son arrivée surprise à l’Elysée, le revoici dans le costume du « disruptif », celui qui ose dire tout haut ce que tout le monde est censé penser tout bas.

Avec son célèbre « Casse-toi, pauv’ con ! », son prédécesseur Nicolas Sarkozy avait déjà chamboulé les codes et on sait, depuis le « pognon de dingue », que l’actuel président français aime lui aussi parler cash.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

29 Commentaires

  • Posté par Verspeeten Patrick, samedi 15 janvier 2022, 19:16

    Macron en bon cynique sait que la propagande fonctionne et dans ce cas divise,pour preuve regarder la teneur de vos Reactions dictées plus par l 'emotion que par la raison ou l'analyse de fond. Il y a beaucoup A dire sur la gestion de la crise par les etats et sur la politique economique suivie depuis 40 ans qui nous a fragilisé dans notre capacité De reactions par rapport a cette crise,mais cela rend macron et nos dirigeants bien moins sympatiques. Je suis multi vacciné mais je n'ai aucune envie d'emmerder ceux qui ne le sont pas.

  • Posté par Verspeeten Patrick, samedi 15 janvier 2022, 19:16

    Macron en bon cynique sait que la propagande fonctionne et dans ce cas divise,pour preuve regarder la teneur de vos Reactions dictées plus par l 'emotion que par la raison ou l'analyse de fond. Il y a beaucoup A dire sur la gestion de la crise par les etats et sur la politique economique suivie depuis 40 ans qui nous a fragilisé dans notre capacité De reactions par rapport a cette crise,mais cela rend macron et nos dirigeants bien moins sympatiques. Je suis multi vacciné mais je n'ai aucune envie d'emmerder ceux qui ne le sont pas.

  • Posté par D L, vendredi 7 janvier 2022, 23:04

    Macron a bien compris que les antivax sont très mal considérés par leurs concitoyens qui en ont marre de cette épidémie et qu'il ne pourra pas compter sur leurs voix puisqu'ils sont contre tout. Donc ce coup de gueule lui sera positif.

  • Posté par STORDIAU Pierre, dimanche 9 janvier 2022, 18:04

    +1

  • Posté par Bastin Eric, vendredi 7 janvier 2022, 11:35

    Pour une fois, je suis totalement d'accord avec Mme Meskens. Je suis d'autant plus chagriné par cette sortie de route que Macron me semblait avoir, mieux que ses deux derniers prédécesseurs, incarné la fonction. Mais il semble revenir là au pire des débuts de son mandat et devrait pourtant se souvenir que celui-ci se serait peut-être très mal terminé sans le Covid (cf. la crise des Gilets jaunes, rappelée bien à propos). La question reste d'ailleurs de ce qu'il compte faire d'un second mandat éventuel, comment reprendre le cours des réformes socio-économiques, et comment ne pas le terminer avec un pays plus fracturé que jamais.

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs