Accueil Opinions

La boîte à outils participative

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Pour faire démocratie autrement, la Ville de Bruxelles a utilisé toute une série d’outils, des plus basiques et enfantins aux plus technologiques.

Le Babbeleir. Un vélo-cargo qui part à la rencontre des Bruxellois. « Cet outil est au service du collège et clairement, il fonctionne », assure l’échevin de la Participation citoyenne Arnaud Pinxteren (Ecolo). « Il est destiné à la logique d’échange. » Ainsi, pour discuter de l’emplacement et l’aménagement d’un arrêt de tram, on va sonner à toutes les portes, rassembler les gens autour du vélo, demander leur avis là, sur place.

La réalité virtuelle. Cette haute technologie a été utilisée pour faire visualiser aux riverains les aménagements prévus sur la place Zavelput le long du tracé du tram de Neder-over-Heembeek. Une première pour la Ville qui a totalement « conquis » l’échevin.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs