Accueil Culture Livres

Giulio Cavalli, Serge Joncour… Les poches des Livres du Soir

Une rentrée en force avec la publication, en format poche, de divers prix littéraires, et une première pépite venue d’Italie. Ce qu’il ne faut pas manquer.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

À l’autre bout de la mer ****

Giulio Cavalli

Un petit village côtier d’Italie, au mois de mars. Un pêcheur découvre un cadavre, le déclare au commissariat et se fait tancer par sa compagne car il a manqué le marché matinal. Tout est déjà là, mais à mesure que les cadavres échoués se multiplient sur le littoral – pas des cadavres « de notre monde » –, la puanteur qui monte n’est pas celle de la mer : c’est celle d’un port qui s’isole, proclame son indépendance et va tirer le meilleur profit du drame. Dystopique, cruel, à la fois satirique et précis. Ajoutons une écriture contemporaine très agréable, inventive, ajustée à un propos décapant.

Traduit de l’italien par Lise Caillat, 10/18, 219 p., 7,5 €

Nature humaine ***

Serge Joncour

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs