Accueil Culture Livres

«La décision»: Alma, prise entre tous ses feux

Méticuleusement, Karine Tuil décrit le poids qui pèse sur les épaules d’une juge d’instruction antiterroriste après les attentats de Paris.

Lisez le premier chapitre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Du roman de Karine Tuil, Les choses humaines, Yvan Attal a réussi à conserver, dans son adaptation pour le cinéma, les subtilités du livre dans l’évocation du consentement et des zones grises. Périlleux par son sujet, celui d’un viol présumé dont se serait rendu coupable un jeune homme bien né, fils d’une star de la télévision, à l’encontre d’une jeune fille juive orthodoxe. Périlleux dans la volonté d’adopter le point de vue le plus objectif possible, pour mieux décrire la complexité de l’affaire et de la société française post #metoo.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs