Accueil Sports Basket

BNXT League: une reprise sans enthousiasme

Quels sont les enjeux majeurs de la reprise de la BNXT League ce vendredi, avec Mons – Ostende en tête d’affiche ? Les réelles motivations sportives ne reviendront qu’avec le public…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Clin d’œil caustique aux vagues qui enfoncent depuis près de deux ans le basket professionnel belge sous une ligne de flottaison qu’il ne surmontait déjà plus que du nez, la première tête d’affiche de l’année est la même que la dernière rencontre de la saison passée : Mons – Ostende, qui sonne la reprise du championnat ce vendredi. À la différence que la mons.arena n’accueillera même pas les 200 privilégiés autorisés lors de la 4e manche de la finale des playoffs, le seul match disputé avec public lors de la défunte campagne !

Le Codeco n’ayant apporté aucune perspective, le huis clos demeure a priori imposé jusqu’au 28 janvier. Et même si l’espoir d’une réouverture, ou du moins d’un assouplissement, sous forme d’un retour aux jauges convenues dans des protocoles strictement élaborés qui décuplent l’incompréhension du secteur sportif comme culturel ou événementiel, l’enthousiasme qui prévaut à cette reprise se veut très nuancé…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Basket

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs