Accueil Monde Union européenne

L’irlandais est désormais langue officielle de l’Union européenne

Depuis le Nouvel-An, tous les nouveaux textes de loi européens qui paraissent doivent automatiquement être traduits en gaélique. Une dimension symbolique forte pour les Irlandais.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

L’année commence bien pour la verte « Éire », qui se réjouit de voir l’irlandais rejoindre les 23 autres langues de travail de l’Union européenne. Depuis le 1er janvier, tous les nouveaux textes de loi qui paraissent doivent automatiquement être traduits en gaélique. Si, dans les faits, la langue bénéficiait déjà d’une exemption depuis 2007, un manque de personnel ne permettait pas de l’utiliser pleinement : elle ne compte qu’un petit million de locuteurs dans le monde, dont 170.000 natifs, et il y a fort à faire pour la sauvegarder.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Naeije Robert, vendredi 7 janvier 2022, 8:08

    Aberrant. Il y aura un gigantesque travail de traduction en une langue à peine plus parlée que le latin qui coûtera les salaires de quelque 140 fonctionnaires européens, pour une préservation folklorique dont les Irlandais peuvent très bien s'occuper eux-mêmes (sauf à ce qu'il faudra les surveiller qu'ils ne discriminent les réfractaires)

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs