Accueil Belgique Politique

Codeco: dans la ligne de mire des experts et politiques, franchir le «pic» de janvier

Les experts ont pris toute la place lors du long Codeco de ce jeudi et en conférence de presse ensuite, où Steven Van Gucht, virologue, porte-parole interfédéral, a livré données et perspectives : la vague omicron déferlera mi-janvier, elle atteindra un pic d’hospitalisations fin janvier, ose-t-on croire. Après ? L’espoir est permis…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Beaucoup de chiffres, beaucoup d’incertitudes, un peu d’espoir. Le Comité de concertation de ce jeudi et la conférence de presse qui a suivi – quasi sept heures en tout ! –, qui avaient essentiellement pour fonction de recoller les morceaux après les controverses de décembre, ont permis aux experts de placer le curseur à ce stade de la pandémie, alors que la cinquième vague, signée omicron, déferle. Ce fut l’objet principal des échanges avec les responsables politiques durant le Codeco, et ce fut aussi le plat de résistance en conférence de presse par la suite, où Steven Van Gucht, porte-parole interfédéral, virologue, a tenu la vedette, s’exprimant en premier (après les bons vœux à la nation d’Alexander De Croo) et longuement, à propos des données et perspectives.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 6 janvier 2022, 22:07

    Ce soir, c'était Adolf, Joe Dalton, qui ouvrait le bal. On attend Averell Séba qui ne saurait tarder, ni William Pe(e)ters qui attend son tour.

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 7 janvier 2022, 12:09

    ++++

  • Posté par L. Jean-Christophe, vendredi 7 janvier 2022, 9:46

    +1 +1 +1

  • Posté par Fonder Daniel, jeudi 6 janvier 2022, 20:58

    Des heures pour préparer le cinéma, sans suivre le moindre conseil des experts …

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 7 janvier 2022, 12:19

    Ne perdons pas de vue que c'est "le diable" qui mène le bal, càd le VIRUS ! ... les "autres" à la manœuvre n'étant que des humains (qualités ET défauts) essayant de colmater les brèches ! (et souvent contrecarré par une poignée de kollabos de la 5ième kolonne virale).

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs