Accueil

Autotest: dans le nez plutôt que la gorge?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

En début de semaine, le virologue Marc Van Ranst plaidait pour que les autotests soient davantage réalisés dans la gorge plutôt que dans le nez car il serait plus facile d’y détecter le variant omicron. Des propos qui n’ont pas convaincu son collègue Steven Van Gucht, lui aussi virologue et porte-parole interfédéral covid. Celui qui est aussi membre du Gems souligne que les données sont encore trop parcellaires pour conclure qu’il est plus utile de se tester dans la gorge.

Par ailleurs, l’Autorité belge du Médicament, l’AFMPS alerte sur le fait que les autotests disponibles dans les pharmacies et supermarchés ne sont a priori pas tous adaptés à un prélèvement dans la gorge. Cette technique doit plutôt être réalisée directement par des professionnels, comme un pharmacien, et pour l’instant n’est surtout conseillée qu’aux personnes qui ont des problèmes nasaux et ne peuvent donc pas avoir le (dé)plaisir de recevoir un écouvillon à enfoncer dans leur nez.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs