Accueil Sports Football Football belge Standard

Aron Dönnum: «Je n’étais rien avant le match à Bruges»

Après un début de saison très compliqué, Aron Dönnum s’est avéré être l’élément offensif le plus tranchant du Standard. Arrivé durant l’été dernier à Sclessin précédé d’une belle réputation, l’ailier norvégien se confie sur ses six premiers mois en bord de Meuse.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Amateur de ski et de skateboard, ancien joueur de basket pour se diversifier, et féru de tatouages. Aron Donnüm est un personnage dans le vestiaire des Rouches. Un mec qui dégage quelque chose, sur et en dehors des terrains. Rencontre avec celui qui aime se définir comme un « Jackass »…

Aron, êtes-vous déçu de ne pas avoir pris l’avion pour Marbella ?

Il y avait une certaine impatience car c’est toujours sympa de s’entraîner sous le soleil. Mais nous avons tout ici pour faire de bonnes choses. En fait, peu importe l’encadrement, tant que j’ai un terrain pour jouer au foot, je suis heureux.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Analyse Standard: Calut a une très belle carte à jouer

Titularisé dimanche face au FC Bruges, le jeune (18 ans) Alexandro Calut, arrivé au Standard en 2016 en provenance de Genk, est prêt à saisir sa chance. Et à prouver à sa direction qu’il n’y a peut-être pas lieu de se renforcer au poste d’arrière gauche. La balle est dans son camp.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs