Accueil

Les émissions de CO2 des voitures neuves n'ont jamais été aussi faibles qu'en 2021

Les émissions moyennes de CO2 des voitures neuves immatriculées en Belgique n'ont jamais été aussi faibles qu'en 2021, ressort-il vendredi du bilan sectoriel publié par la Fédération belge de l'industrie de l'automobile et du cycle (Febiac).
Temps de lecture: 2 min

Alors que cette moyenne était encore de 107,9 g/km en 2020, selon l'ancien test NEDC, elle est tombée à 97,1 g/km en 2021 (NEDC), selon les chiffres indiqués par la Febiac. Mesurées selon le nouveau test WLTP, les émissions moyennes de CO2 sur un an sont passées de 130,7 g/km à 116,9 g/km en 2021 (WLTP). Cette amélioration est due, selon la Febiac, à la popularité croissante des motorisations électriques et hybrides, notamment auprès des entreprises.

Avec 52% de parts de marché en 2021 (+0,2%), la motorisation essence est restée largement plébiscitée par les automobilistes belges. Après un léger sursaut en 2020 (+1,1% par rapport à 2019), la motorisation diesel, quant à elle, a vu sa part de marché repartir à la baisse, accusant un recul de 9,2% par rapport à 2020.

Cette marche arrière du diesel profite en grande partie aux voitures équipées d'une motorisation hybride rechargeable avec prise (PHEV) ou auto-rechargeable (HEV). Celles-ci, qui représentaient 10,8% du marché en 2020, ont progressé jusqu'à 17,5% du marché en 2021. Au total, les voitures électrifiées ont atteint pour la première fois un niveau semblable à celui de la motorisation diesel en concentrant 23,5% de parts de marché

Si en 2021, 22.669 voitures entièrement électriques (BEV) ont été immatriculées en 2021 en Belgique (5,3% de parts de marché), un nouveau record, près de 9 de ces voitures sur dix (87,7%) ont été immatriculées par des entreprises ou des indépendants.

Même constatation pour les voitures hybrides rechargeables avec une prise (PHEV): sur les 47.815 nouvelles immatriculations, plus de 9 sur 10 (90,3%) ont été effectuées par des entreprises ou des indépendants, les clients particuliers représentant 9,7% des acheteurs de PHEV en 2021. Le marché est davantage équilibré du côté des voitures hybrides auto-rechargeables (HEV), dont les 19.516 nouvelles immatriculations sont réparties à 52,7% pour les clients particuliers et à 47,3% par les sociétés et les indépendants.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs