Accueil Monde Europe

Collision entre un bateau de guerre britannique et un sous-marin russe

Une telle collision ne s’était plus produite depuis la fin de la Guerre froide.

Temps de lecture: 1 min

Un sous-marin russe « hunter-killer », qui peut transporter des missiles nucléaires, est entré en collision avec un câble d’un bateau de guerre britannique (le HMS Northumberland). Le câble était relié à un sonar. C’est la première fois que des navires russe et britannique entrent en collision depuis la fin de la Guerre froide, rapporte Het Laatste Nieuws, qui cite des médias britanniques.

Le navire britannique était en fait à la recherche du sous-marin quand les deux bateaux se sont touchés. L’équipage est directement retourné au port pour réparer le câble endommagé. On ne sait pas si le sous-marin a, lui aussi, subi des dégâts.

Des questions restent en suspens. La collision entre les deux navires était-elle volontaire ? Ou le sous-marin s’est-il approché du bateau britannique dans une optique d’intimidation (auquel cas la collision résulterait d’une erreur d’évaluation) ?

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Van Obberghen Paul, vendredi 7 janvier 2022, 11:50

    J'ai du mal à comprendre en quoi le fait que le sous-marin russe ait touché le cable du sonar soit une "collision" avec le bateau britannique. J'ai l'impression, comme souvent, qu'au Soir en ligne, on manipule la titraille pour tomber dans le sensationalisme.

  • Posté par Rinchon Bernard, dimanche 9 janvier 2022, 12:28

    Paul, imaginez que vous promenez votre chien au bout d’une laisse longue et que tout d’un coup il se mette à courir. Que se passera-t-il lorsque la laisse sera tendue ? Un choc ! Sa vitesse passera immédiatement à zéro m/s. Choc pour votre chien, choc pour votre bras. Pour une fois, n’incriminons pas le journaliste.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, vendredi 7 janvier 2022, 12:51

    Il faut demander à Roland Martin. Il a fait simulation en jeu vidéo. Ses conclusions sont claires et sans appel.

  • Posté par Moriaux Raymond, vendredi 7 janvier 2022, 11:28

    En tout cas, ce qui est sur, c'est que le bateau anglais a trouvé le sous-marin russe...

  • Posté par Martin Roland, vendredi 7 janvier 2022, 11:48

    ... et que le sous-marin russe n'a pas été capable de voir et d'éviter la collision ! On espère qu'il n'y aura pas un nouveau "Koursk" .

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs