Accueil Sports Tennis Grands Chelems

Nick Kyrgios soutient Novak Djokovic: «La façon dont est gérée sa situation est très mauvaise»

Djokovic est actuellement bloqué dans un hôtel à Melbourne car son visa a été rejeté par les autorités australiennes.

Temps de lecture: 2 min

Novak Djokovic s’est réveillé une nouvelle fois ce vendredi matin, jour de Noël orthodoxe, dans un centre de rétention de Melbourne où il a passé une deuxième nuit après l’annulation de son visa, tandis que sa famille a organisé la veille en Serbie une manifestation de soutien. Vendredi, la ministre australienne de l’Intérieur Karen Andrews a rejeté les accusations selon lesquelles Djokovic était retenu contre sa volonté, assurant qu’il pouvait retourner chez lui quand il le voulait.

Alors que la polémique embrase Melbourne, le joueur serbe a trouvé un soutien étonnant en la personne de Nick Kyrgios. « Je crois fermement dans le fait d’entreprendre des actions. Je me suis fait vacciner pour les autres et pour la santé de ma mère, mais la façon dont est gérée de la situation de Novak est mauvaise, très mauvaise. Malgré tous les gros titres, c’est l’un de nos plus grands champions et, à la fin, ça reste un être humain. Il faut faire mieux », a écrit l’Australien, qui avait pourtant été très critique quand Djokovic avait organisé en juin 2020, au début de la pandémie, un « Adria Tour » en faisant fi de toutes les mesures de précaution sanitaires.

Lundi, un juge rendra sa décision sur l’appel introduit par Novak Djokovic. Le Serbe dit avoir le droit d’entrer sur le territoire australien car il bénéficie « d’une dérogation médicale » mais son visa a été refusé à Melbourne car il n’a pas pu fournir les documents nécessaires.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Grands Chelems

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Tennis, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir