Accueil

Coronavirus - Citigroup licenciera dès la semaine prochaine ses employés non vaccinés

Citigroup a annoncé à son personnel qu'il licencierait à partir du 14 janvier les employés qui ne sont pas vaccinés contre le coronavirus, ressort-il d'un message interne envoyé par la banque américaine et auquel l'agence Bloomberg a eu accès.
Temps de lecture: 1 min

Fin octobre, Citi a été la première grande banque américaine à annoncer une obligation vaccinale pour ses collaborateurs aux États-Unis.

La banque passe maintenant la seconde et annonce que les employés qui n'ont pas été vaccinés seront mis en congé sans solde après le 14 janvier, avant d'être licencié à la fin du mois.

Actuellement, plus de 90% des quelque 70.000 employés de la banque aux États-Unis sont vaccinés ou en possession d'une preuve qu'ils ne peuvent l'être pour des raisons médicales ou religieuses.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs