Accueil Société

Variant omicron: quelle est la situation en Belgique?

Près de 68.400 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement.

Temps de lecture: 2 min

Entre le 28 décembre et le 3 janvier, 13.815 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, soit presque un doublement d’infections par rapport à la semaine précédente (+96 %), selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour vendredi matin. Près de deux tests sur 10 sont désormais positifs, selon le taux de positivité.

Toutes les provinces sont touchées de manière à peu près égale, oscillant entre une augmentation des cas de 92 % pour le Limbourg et 112 % pour la région liégeoise. Seule la province du Luxembourg semble un peu épargnée, avec une hausse de « seulement » 62 %.

Au cours de cette période, 23 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (-25 %), portant le bilan à environ 28.400 morts depuis le début de la pandémie en Belgique.

Près de 68.400 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité de 19,9 %. Pour les différentes tranches d’âge en dessous de 40 ans, les taux de positivité avoisinent les 25 %. Entre 40 et 64 ans, ce taux descend à 19,8 %, et tombe à 10 % pour les seniors.

Entre le 31 décembre et le 6 janvier, il y a eu en moyenne 172 admissions à l’hôpital par jour pour cause de coronavirus, soit une augmentation de 28 % par rapport à la période de référence précédente. Au total, 1.883 personnes sont encore hospitalisées en raison du Covid-19, dont 474 patients traités en soins intensifs (-12 %).

Le taux de reproduction du virus est quant à lui de 1,15. Lorsqu’il est inférieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à ralentir. L’incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants atteint 1.268 sur 14 jours.

Depuis le début de la pandémie en Belgique, plus de 2,2 millions d’infections au coronavirus ont été diagnostiquées.

D’après les données enregistrées dans Vaccinnet+ en date du 5 janvier 2022, la couverture vaccinale pour une dose de rappel est de 51,1 % pour les personnes âgées de 18 ans et plus.

Enfin, le variant Delta et le variant Omicron représentent respectivement 39,07 % et 60,72 % des échantillons analysés.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko