Accueil Sports Tennis Grands Chelems

Novak Djokovic a bénéficié d’une exemption médicale en raison d’une infection au covid en décembre

Les avocats du joueur serbe s’expriment sur la situation de leur client, qui souhaite également être transféré du centre de détention de Melbourne.

Temps de lecture: 2 min

Le N.1 mondial de tennis Novak Djokovic bénéficiait d’une exemption de vaccination contre le covid-19 car il avait contracté le virus en décembre, ont estimé ses avocats dans un document déposé samedi au tribunal.

« La date du premier test covid PCR positif a été enregistrée le 16 décembre 2021 », ont-ils déclaré dans un document déposé auprès du tribunal fédéral, qui cherche à annuler le rejet de son visa d’entrée en Australie.

Djokovic a également demandé à être transféré du centre de rétention de Melbourne afin de pouvoir s’entraîner avant l’Open d’Australie, ont dévoilé ses avocats. Djokovic a été placé au centre Park Hotel à son arrivée en Australie « en dépit de ses demandes de transfert », ont écrit ses avocats.

Mardi, Djokovic avait annoncé qu’il avait reçu une exemption médicale pour pouvoir participer à l’Open d’Australie, la vaccination contre le coronavirus étant obligatoire pour entrer sur le territoire australien.

Mercredi, le N.1 mondial a vu son visa être annulé lors de son arrivée à Melbourne et a été placé dans un centre de rétention en attendant d’être renvoyé en Serbie. Il ne sera cependant pas expulsé avant lundi, date d’une nouvelle audience devant un juge de Melbourne.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, samedi 8 janvier 2022, 18:18

    Pour moi, cela s'apparente à une mise en danger volontaire de la santé d'autrui, mais ce n'est que mon avis, hein.

  • Posté par El Pasajero , samedi 8 janvier 2022, 16:00

    Voilà ce qui se passe quand un "famous" est traité comme un quidam que nous sommes. Quel outrage! Être supposément infecté et recevoir une exemption, c'est à ne plus rien comprendre aux décisions politiques sur la pandémie. Et les déclarations des autorités Serbes et de sa famille sont pathétiques. Stop aux privilèges.

  • Posté par Harmignies Philippe, samedi 8 janvier 2022, 13:59

    Quels bêtes commentaires sur ce fil... Sûrement tous des spécialistes du COVID..

  • Posté par zay sergio, samedi 8 janvier 2022, 14:02

    il faut pas être spécialistes du covid pour démasquer les mensonges. Mais il faut avoir un peu de matière grise dans la tête, ça oui.

  • Posté par Coppens Jean-pierre , samedi 8 janvier 2022, 13:58

    Selon La Repubblica, la date du test positif pose question. D’abord, le 16 décembre à l’heure du test, Djokovic participait à deux événements publics : la présentation d’un timbre (à l’effigie du Dieu vivant ?) puis une remise de prix à son Académie de tennis. Par ailleurs, la date limite pour demander une exemption de vaccin à l’organisateur de l’Open d’Australie était fixée au 10 décembre.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Grands Chelems

Analyse Elise Mertens crée déjà l’exploit

Elle est la seule joueuse actuelle avec une série de 16 qualifications d’affilée en seizièmes de finale de Grand Chelem. La suite ? La Chinoise Zhang, 74e mondiale, et un tableau qui s’est bien ouvert devant elle…

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Tennis, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir