Accueil La Une Monde

Kaboul confirme la mort du chef des talibans dans un raid américain

Le mollah Akhtar Mansour était surveillé depuis un certain temps, selon les services afghans.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les services de renseignement afghans ont confirmé dimanche qu’Akhtar Mansour, le chef des talibans afghans, avait été tué dans un raid aérien américain au Pakistan.

«  Le mollah Akhtar Mansour était surveillé depuis un certain temps  », indiquent dans un communiqué les services afghans. Il «  a été tué dans une frappe de drone hier (…) au Baloutchistan  », province du sud-ouest du Pakistan.

Il représentait « une menace imminente »

Il s’agit de la première confirmation officielle du décès du mollah Mansour, à la tête des talibans afghans depuis l’été dernier et l’annonce de la mort du mollah Omar, le fondateur du mouvement islamiste.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

La Georgie, le point zéro des futures joutes électorales américaines

Deux candidats noirs s’affrontent pour un siège de sénateur dans cet Etat du sud jadis ségrégationniste. La médiocrité de l’outsider républicain, Herschel Walker, inquiète les élites conservatrices, soucieuses de s’émanciper de la tutelle MAGA pro-Trump et inquiètes de perdre une nouvelle élection face aux démocrates.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs