Accueil Monde France

«Macron on t’emmerde»: plus de 100.000 manifestants contre le pass sanitaire en France

A Paris, la manifestation la plus importante a rassemblé plusieurs milliers de personnes.

Temps de lecture: 1 min

Macron, on t’emmerde ! » : quelques jours après les déclarations fracassantes d’Emmanuel Macron, décidé à « emmerder » les non vaccinés, ces derniers et les opposants au pass vaccinal ont battu le pavé dans plusieurs villes de France, renouant avec des mobilisations d’ampleur.

Ces manifestations des anti-pass sanitaire et « antivax » ont connu samedi un très net rebond, avec 105.200 participants dans toute la France selon le ministère de l’Intérieur, soit plus de quatre fois plus que les 25.500 de la précédente mobilisation du 18 décembre.

A Paris, trois cortèges ont rassemblé 18.000 personnes, selon le ministère qui a fait état de 10 interpellations et de trois membres des forces de l’ordre blessés. Dans tout le reste du pays, où il y a eu 24 interpellations et sept policiers blessés légèrement selon le ministère, ils étaient 87.200 dans la rue.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par Carnevale Antoine, dimanche 9 janvier 2022, 18:11

    Ils nous "emmmmer...." CES NON VACCINES"

  • Posté par Hiersoux Michel, dimanche 9 janvier 2022, 13:11

    100.000 idiots sur 66 Millions de Français; cela fait 0.15% de la population. Tout vas donc bien.

  • Posté par Mauer Marc, lundi 10 janvier 2022, 18:35

    Oh oui, quel nombre de participants imposant ..

  • Posté par Clark Vince, dimanche 9 janvier 2022, 11:39

    Merci Macron.

  • Posté par K A, samedi 8 janvier 2022, 20:43

    Le niveau des gens ici est faible. Ca fait peur. On peut vouloir defendre une these, c’est pas pour autant qu’il faut raconter n’importe quoi. Vous en connaissez beaucoup des manifestations qui ont réunit tous leurs sympathisants ou qui ont mobilisé une part significative de la population…?vous etes aussi ridicules que les complotistes que vous denoncez.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en France

France: nouvelle condamnation pour Claude Guéant

Déjà incarcéré du fait d’une précédente condamnation, l’ancien ministre de l’Intérieur et secrétaire général de l’Elysée s’est vu infliger vendredi un an de prison dont huit mois ferme, dans l’affaire des sondages de l’Élysée sous Nicolas Sarkozy. Une sanction dont il va faire appel.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs