Accueil Société

Coronavirus: 226 enfants hospitalisés en deux semaines, quel est le profil des malades?

Plus de 200 enfants ont été admis à l’hôpital ces deux dernières semaines. Yves Coppiters a donné des précisions sur le profil des malades.

Temps de lecture: 1 min

Alors qu’omicron déferle sur la Belgique, les hôpitaux restent sous pression. Selon les chiffres de Sciensano, ces deux dernières semaines, pas moins de 226 enfants ont été hospitalisés suite à une infection au coronavirus. Yves Coppieters est revenu sur le profil de ces jeunes malades et sur la vaccination des enfants qui a démarré en Belgique récemment.

Le professeur de Santé publique de l’ULB explique que l’on retrouve parmi ces jeunes patients des enfants avec une double pathologie. « On trouve des infections respiratoires hivernales. Il y a beaucoup de bronchiolites, beaucoup d’infections respiratoires. Et s’associe aussi parfois le SARS-CoV-2, la covid-19, avec le variant omicron. C’est ce qui fait que l’atteinte respiratoire peut être plus importante ».

Pour l’épidémiologiste, la vaccination est importante pour les enfants à risque. « Et ça, c’est l’histoire clinique de chaque enfant par rapport à des antécédents médicaux ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Ciprietti Nicola , dimanche 9 janvier 2022, 12:27

    Pourquoi titrer : Coronavirus enfants hospitalisés alors que l’article concerne les enfants hospitalisés pour d’autres causes qui se produisent chaque année comme les bronchiolites. La majorité des gens ne lisent que les titres. Quel est le but ? Faire peur aux parents pour qu’ils fassent vacciner les enfants ?

  • Posté par massacry olivier, dimanche 9 janvier 2022, 21:55

    Ces trois dernière semaines les hospitalisations pour enfants au RU ont dépassés celles de la première vague ( de mars à aout 2020), encore un effet du hasard ! https://twitter.com/afao94/status/1480061707028418560/photo/1.

  • Posté par massacry olivier, dimanche 9 janvier 2022, 12:57

    Et si vous lisiez l'article complétement, et si vous regardiez les chiffres Sciensano vous remarquerez que jamais jusqu'à présent il y a eu autant d'hospitalisations covid pour les enfants. Quel est votre but? Que ce nombre augmente?

  • Posté par Raspe Eric, dimanche 9 janvier 2022, 10:10

    Un recul de plus de 7 an est disponible pour la technologie BioNtech. Plus si expérimental que cela bourrin bouram. La seule chose que tu démontres, c'est que t'es qu'un stupide ignare. Un mouton de Panurges qui bêle bêtement les mantras à la wakefield. Un raté taré débile profond qui se croit un génie parce qu'il prétend que la terre est plate simplement parce que tous savent qu'elle est sphérique. Les seules inconnues qui justifient que l'étude clinique est encore en cours sont la durée de protection offerte et l'identité du protocole optimal de vaccination. (en clair le nombre de rappels nécessaire et le rythme de ceux-ci). Si on devait attendre la fin de cette étude pour agir et protéger les gens, on multiplie les 20000 morts par an causés par la maladie par le nombre d'année de l'étude. 5 ans=100000 morts. Un meurtre de masse signé bourrin bouram.

  • Posté par massacry olivier, samedi 8 janvier 2022, 23:33

    Ernotte, Vigneron? allo...... ..... .. .

Plus de commentaires

Aussi en Société

Vrai ou faux: les chiffres de Sciensano sont-ils pollués par des patients qui ne sont pas malades du covid?

Plutôt vrai. Si les admissions à l’hôpital ne recensent que des patients qui souffrent du covid, le nombre total de lits occupés dans les unités covid des hôpitaux belges inclut une partie de malades positifs au virus, mais admis pour une autre raison. Un phénomène que Sciensano ne peut pas chiffrer, mais qui n’est pas anecdotique vu la forte circulation d’omicron en ce moment.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko