Accueil Société

Comment faire un autotest à un enfant? Les conseils d’un pharmacien en vidéo

Les autorités conseillent aux parents de réaliser un autotest chaque semaine sur leurs enfants. Mais il faut bien respecter certaines étapes.

Temps de lecture: 1 min

Avec une rentrée 100 % présentiel dans un contexte épidémique compliqué par omicron, les autorités recommandent aux parents de procéder à un autotest sur leurs enfants ce week-end et encouragent à répéter l’opération une fois par semaine. Sauf que nombre de parents redoutent de heurter leurs enfants ce faisant. Nicolas Etienne, pharmacien gérant chez Multipharma, à Uccle, explique comment bien s’y prendre pour bien réaliser le test.

Deux options s’offrent aux familles : soit un test nasal qui consiste à racler la narine (pas le fond du nez, comme un PCR), soit un test salivaire pour lequel il suffit de cracher dans une éprouvette. « Les deux tests sont surtout fiables à partir du moment où la personne a des symptômes car c’est là que la charge virale est la plus forte », souligne Nicolas Etienne. « Pour les enfants, on s’est rendu compte que le test nasal était souvent plus adapté car ils ont davantage de difficultés que les adultes à produire de la salive. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Bastin Salvo, dimanche 9 janvier 2022, 20:05

    Foutez la paix à nos enfants, bande de malades !

  • Posté par massacry olivier, dimanche 9 janvier 2022, 22:10

    <https://www.lesoir.be/416865/article/2022-01-08/coronavirus-226-enfants-hospitalises-en-deux-semaines-quel-est-le-profil-des >

  • Posté par ADAM Jean-Victor, dimanche 9 janvier 2022, 15:11

    Une 3• option plus fiable: l’anus ! Comme pour le thermomètre…

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs