Accueil Société Enseignement

Ecoles: voici les mesures d’écartement dès lundi

La rentrée de ce lundi 10 janvier se déroulera sur un mode optimiste malgré la vague de contaminations qui touche la Belgique.

Temps de lecture: 2 min

Après deux voire trois semaines de congé, 900.000 élèves et 100.000 professeurs vont reprendre ce lundi le chemin de l’école. Un chemin sur lequel souffle, malgré la crainte du variant omicron, un vent de liberté retrouvée. Une liberté placée sous le signe du 100 % en présentiel pour tous et balisée par quelques restrictions. Qu’en est-il des mesures d’écartement ?

Dans le fondamental (maternel et primaire)

Eu égard au port du masque buccal et au respect des recommandations de ventilation, la Conférence interministérielle de la Santé a décidé d’un allégement général à ce sujet. Un : en cas de contamination d’un camarade, les enfants d’une classe primaire sont considérés comme des contacts à bas risque. Il en est de même dans l’enseignement maternel. Deux : « Si un contact à haut risque a eu lieu en dehors de la classe et que l’enfant doit être mis en quarantaine pour cette raison, il peut quitter cette quarantaine pour aller à l’école », explique la ministre de l’Education Caroline Désir (PS). Samedi soir, on apprenait cependant que si ce contact à haut risque avait lieu au sein du foyer familial, une quarantaine stricte devait être respectée. Trois : pour le suivi des contacts, dès qu’il y a quatre cas infectés (ou 25 %) dans une classe (symptomatiques ou non), la classe sera mise en quarantaine pendant cinq jours.

Dans le secondaire

On appliquera en secondaire les mêmes nouvelles règles que dans la vie normale entre adultes. En cas de symptômes du covid confirmés par un test positif, l’élève sera – comme les adultes – placé en isolement pour sept jours. Si le jeune est un cas contact à haut risque, son statut change en fonction de la vaccination. Entièrement vacciné (jusqu’à 17 ans on l’est avec une dose) : il n’y a pas de quarantaine mais des mesures de prudence à respecter. Non vacciné : il doit entrer en quarantaine pendant dix jours et peut en sortir au bout de sept jours à condition de réaliser des autotests négatifs quotidiens.

Notons qu’il n’y aura plus de fermeture automatique de classes en secondaire. Seuls les services d’hygiène pourront prendre cette décision au cas par cas.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Enseignement

Coronavirus: mini-guerre scolaire en vue sur les mesures

Comme attendu, l’école est fortement perturbée par le variant omicron. Entre ceux qui veulent encore assouplir et ceux qui jugent que cela serait irresponsable, la tension est palpable. Une réunion conjointe des ministres de la Santé et de l’Enseignement est annoncée pour mercredi.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs