Accueil Sports Basket Euromillions League

BNXT Leauge: même le Covid n’arrête pas Ostende

Le leader ostendais reste invaincu malgré un noyau amputé. Entre quarantaines et matches reportés, plusieurs équipes avouent un cruel manque de rythme. Seul Malines, virtuel deuxième, continue à épater.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

« Injuste. » Le coach Gjergja l’a répété à l’envi : confronté à cinq joueurs testés positifs au Covid, Ostende ne voulait jouer ni à Mons ni à Liège. Mais le protocole sanitaire, qu’ont validé… tous les clubs en décembre, vaut pour le meilleur aussi et il stipule que tous les matches doivent désormais être joués tant que cinq noms, d’une liste élargie aux espoirs, peuvent être renseignés par équipe. Et même si d’autres dirigeants se sentent mal à l’aise face aux risques de contamination que décuple cette décision dictée par des motifs financiers et de calendrier, force est de constater que les Ostendais n’ont pas été pénalisés sportivement, tant leur noyau excelle au-delà de ses douze professionnels.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Euromillions League

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs