Accueil Société

Rachamps est depuis trente ans le village symbole d’un parfait bocage intégré

Précurseur dans la replantation de bandes boisées, ce village ardennais a fait de nombreux émules aux quatre coins de la Wallonie, bien dans l’esprit du programme « Yes we plant ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 4 min

Depuis plus de 30 ans, le village ardennais de Rachamps (Bastogne) est un symbole de la symbiose entre agriculture et nature. A l’heure où la Région wallonne pousse à la replantation de haies vives et arbres via son programme « Yes we plant », qui vise à enraciner 4.000 km de haies et/ou 1 million d’arbres, ce village vit au rythme des bandes boisées depuis la fin des années 80. Aujourd’hui encore, tout le monde profite de ces agriculteurs précurseurs. L’entrée du village est d’ailleurs bordée par une allée de tilleuls qui a belle allure. Mais ce n’est qu’un élément de ce qui fut fait.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Haegelsteen Philippe, jeudi 13 janvier 2022, 11:07

    "Yes we plant" n'est que de la poudre aux yeux, de la propagande de ces imposteurs "Ecolos". La vérité est que ce sont des agriculteurs, des propriétaires et des chasseurs qui depuis de nombreuses années plantent et ménagent des des zones de biodiversités et d'intérêts paysager sur leurs propres deniers, pas avec de l'argent publique. Le fameux plan de 4000 km de haies n'abouti à presque rien, c'est de la basse récupération politique à destination de propagande électorale. Les "Ecolos" ne sont que des fossoyeurs de la vraie écologie à laquelle ils ne connaissent rien.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs