Accueil Léna

Ce que chanter apporte aux enfants

Facteur de cohésion sociale, de mieux-vivre, de réussite scolaire… en France, de plus en plus d’expérimentations tendent à démontrer les bénéfices du chant choral sur l’enfant.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Le chant choral ne peut peut-être pas sauver le monde… mais il pourrait bien aider, d’une manière insoupçonnée, toute une génération d’enfants à surmonter les effets, à long terme, d’une crise sanitaire dont on peine encore à estimer l’impact direct et indirect en termes de bien-être affectif et relationnel. C’est l’un des enseignements à tirer du colloque qui se tenait, les 7 et 8 décembre derniers, à la Philharmonie de Paris. Plus de douze heures durant, une quarantaine d’intervenants (chercheurs en neurosciences, musicothérapeutes, éducateurs, chefs de chœur, spécialistes de la technique Alexander ou de la rythmique Jacques Dalcroze…) y ont débattu des enjeux de la pédagogie du chant choral aujourd’hui chez les plus jeunes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs