Accueil Société

Coronavirus: en phase d’urgence, les patients covid n’auront plus la priorité dans les hôpitaux

Selon un plan d’urgence pour les hôpitaux du SPF Santé publique, si le variant omicron en vient à complètement perturber les soins, les patients traités pour le coronavirus n’auront plus la priorité.

Temps de lecture: 2 min

Si le variant omicron du covid en vient à complètement perturber les soins, les patients traités pour le coronavirus n’auront plus la priorité, ressort-il d’un plan d’urgence pour les hôpitaux du SPF Santé publique, rapportent les titres du groupe Mediahuis mardi.

Un comité spécial du service public fédéral a mis sur pied un plan d’urgence pour se préparer au scénario du pire en cas de vague sans précédent de contaminations au variant omicron.

Mardi, cette commission « Hospital & Transport Surge Capacity » doit peaufiner ce plan avant de le communiquer plus largement.

Selon le président Marcel Van der Auwera, il y a déjà un consensus pour que dans la phase d’urgence 3 « les soins Covid ne soient plus prioritaires par rapport aux autres ».

50 % des capacités des soins intensifs

Jusqu’à présent, les hôpitaux devaient toujours garder à disposition des lits pour des patients traités pour le coronavirus. En ce moment, en phase 1B, cela représente 50 % des capacités des soins intensifs dans la plupart des hôpitaux.

Cela implique qu’il y a assez de marge dans l’éventualité ou des patients Covid doivent se présenter. « Dans un scénario d’urgence, ce n’est plus à l’agenda », explique M. Van der Auwera. « Alors il s’agit d’aider le plus de gens possible ».

« Il n’est plus possible de mettre à disposition autant de moyens pour une personne. Nous allons donc établir une liste de priorités pour la phase 3. Si cela advient, seules les personnes avec des problèmes urgents pourront être admis à l’hôpital ». De délicates questions éthiques sont encore ouvertes au sujet de cette liste de priorités.

À lire aussi Nouveau record de contaminations en Belgique: plus de 27.000 cas en une journée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par Guiot Philippe, mardi 11 janvier 2022, 14:40

    @Lecocq Jean-Louis - Une vie reste une vie ... à la différence que pour des "raisons" personnelles le no-vax met sa propre vie en danger mais également celle de personnes dont on retarde la prise en charge, dont on remet l'intervention ou les examens ! Là le rapport passe à 1 / 2 ou même davantage !

  • Posté par Cantigneaux Marie-Jeanne, mardi 11 janvier 2022, 12:26

    Espérons qu'on n'en arrive pas là. Cela voudrait dire que notre système de santé est saturé. On basculerait alors d'une politique de santé individuelle (où on essaye de sauver tout le monde) à une médecine de guerre (où on trie pour sauver ceux qui ont le plus de chances de survie à l'instant T en fonction des capacités disponibles à ce moment). Il faudrait trier et donc choisir et donc refuser. Dans ce cadre, le covid ne serait plus une priorité, mais il ne serait pas une exclusion non plus; de même que la vaccination. Essayons de ne pas en arriver là et faisons l'effort collectif nécessaire. Un seul but: tenir. Bonne journée.

  • Posté par Van de Vijvere Véronique, mardi 11 janvier 2022, 19:56

    Tout à fait d'accord avec vous. Prenons soin les uns des autres.

  • Posté par K A, mardi 11 janvier 2022, 10:59

    …ca promet…et tous les gens qui trouvent cette idée normal: il faut se reveiller. Vous etes vaccinés, tres bien. Mais il faut voir plus loin. Ce genre de proposition vous toucheront injustement un jour ou l’autre dans d’autres cas de figure. Seriez vous d’accord qu’on ne traite pas votre enfant en priorité car suite à une soirée arosée il a fait un accident de voiture? Qu’on se permette de vous relayer dans la fil par ce que vous êtes fumeur (alors que vous etes au bord de l’asphixye. Vous permettez aux institution de decider ce qui est grave ou pas. Je suis profondement triste de voir à quel point les gens acceptent de telles choses à bras ouverts juste « pour punir des non vaccinés ». De mon point de vue c’est pas tres malin. Vous vous laissez grignotter vos droits parce qu’aujourd’hui vous etes vu comme de bons eleves (vous avez votre petite gomette verte). Je vous souhaite que vous le soyez dans tous les domaines car ca sera plus compliqué à l’avenir avec ce genre d’idee

  • Posté par Guiot Philippe, mardi 11 janvier 2022, 11:52

    Vous savez pertinemment bien que les no-vax se mettent en marge de la société en se foutant comme d'une guigne du bien collectif ! Vous êtes d'un égoïsme et d'une inconscience crasses devant une pandémie incontrôlable. Votre liberté s'arrête où commence mon droit à jouir d'une bonne santé, sous des arguments plus stupides les uns que les autres ! Vous savez précisément la composition de tous les aliments, toutes les boissons que vous ingurgitez ? Méconnaître les avancées de la médecine et de la science, c'est vivre dans un autre siècle !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko