Accueil Culture

Iliona, «Tête brûlée»

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

Dix-sept chansons en un an et quasiment tous des tubes potentiels. Iliona déborde d’un talent inouï : tant pour écrire des textes intimes, ceux d’une jeune femme d’aujourd’hui, libre dans sa tête et ultrasensible avec ses failles, que pour composer des mélodies tout de suite mémorisables. Mélancolique à souhait, elle peut aussi, comme dans le clip de « Si tu m’aimes demain », faire preuve de beaucoup d’humour. Ses productions synthétiques n’envahissent jamais cette voix limpide, douce et à la fois forte. Une grande chanteuse est née, qu’on se le dise !

Artside.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs