Accueil Société

Coronavirus: le scénario du pire imposera de trier les patients dans les hôpitaux

Nul ne sait si la déferlante omicron sera de nature à déstructurer notre système de santé. Les autorités espèrent le meilleur mais se préparent au pire. Dans ce cas de figure, les patients covid ne seront plus prioritaires.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 7 min

Alors que le variant omicron nous réserve chaque jour des surprises, les autorités se préparent au pire… Pas pour demain, ni après-demain mais pour, possiblement, la seconde quinzaine de janvier. L’idée n’est pas de faire peur mais d’être là, avec une solution, au cas où… Ligne de conduite : si le covid se transforme en déferlante quasi-incontrôlable, ses victimes ne seront plus prioritaires dans la chaîne de soins. En tout cas pas plus que les autres malades nécessitant des soins urgents.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

28 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 12 janvier 2022, 13:07

    Commentaires du 11 sont plus que désolants : Avec l'évolution Omicron, les autorités prévoient de nouvelles pistes ... mais on les accuse de "catastrophisme" ; ou bien ils se taisent ... et on les accusera "d'attentisme" !! Faudrait savoir : On ne peut avoir "Tout et son Contraire" ! ! Mdr.

  • Posté par curto calogero, mercredi 12 janvier 2022, 12:56

    Lors de la première vagues, ils ont déjà pratiqué cette méthode et renvoyer les personnes âgées dans les home, et même refuser de les accepter, les personnes âgées devaient rester dans leurs maison de soins, le résultat tout le monde le connais.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 12 janvier 2022, 14:05

    Coucouche, Rantanplan.

  • Posté par Clark Vince, mercredi 12 janvier 2022, 12:32

    C'est déjà le cas, beaucoup le saveny.... Pourquoi nous dire que cela se fera dans le cas de scénario 'du pire' ? À quoi cela sert de berner le lecteur ?

  • Posté par curto calogero, mercredi 12 janvier 2022, 12:23

    Voilà, les effets de un sous investissement dans les soins de santé, les politiques passé et présent, doivent oprendre conscient de leurs négligence et démissionner.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs